Archives pour l'étiquette famille

C’est comment, de voyager à la dure avec un bébé ?

Ça fait quatre mois et demi qu’on est sur la route. Peut-être qu’il est temps de couvrir ce chapitre.

Déjà je veux relativiser le « à la dure ». Nos limites sont bien plus conservatrices avec le petit bibi que sans. Pas tant dans ce qu’on s’interdit de faire, mais on prépare le terrain beaucoup mieux, et on jette l’éponge plus rapidement. Quand l’autostop ne marche vraiment pas et que le climat n’est pas bon et qu’un taxi passe, on prend le taxi, qui nous emmène à la gare routière où on prend un bus pour notre destination. On n’aurait jamais fait ça avant. De même, si au bout d’une demi-heure de recherche de spot pour passer la nuit dehors on n’a rien trouvé, on rentre dans le premier hôtel qu’on trouve.

Du coup c’est du « à la dure » avec un filet bien confortable en dessous.

Mon sac pèse mille millions de tonnes

Je suis un apôtre du voyage léger. Si on n’arrive pas à tout faire tenir dans un sac de 30 litres, c’est qu’il faut se remettre en question. Quand en plus on se limite aux climats chauds et qu’on peut économiser la veste et le sac de couchage, un sac de 30 pour deux c’est suffisant. Et ben plus maintenant. Je marche avec un sac de 60 litres qui pèse entre 15 et 20 kilos selon les circonstances. Elsy, elle, se limite au bon vieux sac de 30 litres dans lequel on n’essaye de rien mettre de lourd, mais elle porte le bébé de 10 kilos les trois quarts du temps. Le quart restant, où c’est moi qui porte, je charge donc 30 kilos. Cauchemardesque. Continuer la lecture de C’est comment, de voyager à la dure avec un bébé ?

Posted from Merida, Yucatan, Mexico.