C’est comment de dormir dans un hamac tous les soirs ?

Au Yucatan, ils font les meilleurs hamacs du monde. Et ils sont grands consommateurs de leur propre came. En été, il n’y a que les déculturés les plus endurcis qui s’acharnent à transpirer sur un matelas en se retournant toutes les dix minutes. Tout le monde passe au hamac, où l’air circule quand même mieux.

Pendant le mois que j’ai passé là, j’ai dormi tous les soirs dans un hamac du cru. Je confirme, les nuits chaudes passent beaucoup mieux. Mais quid de la position, du mal de dos ?

La première nuit, on dort d’un sommeil léger. Pas de mal au dos, mais la position peu familière ne favorise pas l’endormissement profond. La deuxième nuit, on commence à prendre ses marques. La troisième, on est accoutumé.

Quelle position pour dormir dans un hamac ?

IMGP5986

Est-ce que ça n’est pas mauvais pour le dos, de dormir plié en deux comme ça ? Probablement. C’est la position à ne pas adopter. Pour dormir bien, dans un hamac, il faut se mettre un peu de travers :

Quand à dormir carrément sur le ventre, je n’ai pas trouvé comment.

Il faut noter que, dans un hamac, on peut passer toute la nuit dans la même posture. Le tissu épouse la forme du corps et répartit la pression bien plus largement qu’un matelas. On ressent donc moins souvent besoin de bouger. Par contre, c’est un peu de boulot. Il faut se réveiller un peu à chaque fois.

On peut dormir à combien dans un hamac ?

Dans un grand hamac, on tient facilement à deux. Pour ce qui est de dormir, c’est pas top. Dès qu’il y en a un qui bouge, ça réveille l’autre. Pour changer de position, c’est galère. À réserver aux gens qui ne bougent pas la nuit.

Notez que c’est tout à fait faisable. J’ai testé une semaine entière de dormir à deux. Faisable, mais pas très confortable.

Conclusion :

C’est bien plus frais quand il fait chaud, mais bien plus froid quand il fait froid. On y dort très bien tout seul, moins bien à deux, même si ça se fait. Énorme avantage : ça prend énormément moins de place qu’un lit. Une fois réveillé, on le décroche d’un tournemain et la chambre en est toute agrandie.

Cible idéale : célibataire urbain d’une région pas trop polaire. Pas besoin de s’encombrer d’un lit, un futon roulé dans un placard fera l’affaire pour les nuits froides et les invité-e-s intempestifs.

Si c’est votre cas, vous pouvez en trouver sur décathlon. Ça vaut le coup d’essayer. C’est assez peu cher :

Hamac une place | Hamac deux places

Posted from Mérida, Yucatan, Mexico.

2 réponses sur “C’est comment de dormir dans un hamac tous les soirs ?”

Laisser un commentaire