Fuckyeah!

Devinez à côté de quoi on vient de passer sur l’autoroute ?

image

Une croix de 300 mètres de long, dessinée au girobroyeur. Notez les petits drapeaux étasuniens à chaque coin.

C’est trop parfait pour être vrai. Jésus Américain pour les voitures…

Pas de chance, c’est vrai : http://goo.gl/maps/v8SMw

Posted from here.

J’ai enfin réussi à convaicre la belle-famille de me laisser faire un repas. Euro-vegan fait maison au menu pour les super-carnivores industriels. Difficulté over 9000.

La pâte à pain lève…

Posted from Merida, Yucatan, Mexico.

Le machisme selon Les machos.

Comme disait « El Gordon », le sympathique chauffeur de camion Argentin qui nous a avancés de 1000 kilomètres entre Mendoza et Buenos Aires : « Les Chiliens sont tous des gros machos. Chez nous, à table, on sert les femmes et les enfants d’abord, et le hommes à la fin. Chez eux, les hommes se servent en premier. »

Le machisme selon les machos.

Autostop au Chili

Une particularité du Chili est que, bien que les autoroutes soient de bonne qualité et qu’on y roule à fond les ballons, il est non seulement toléré d’y faire du stop, comme ça, au bord de la voie rapide, mais en plus, les bagnoles s’arrêtent. Au bout d’une longue trajectoire de freinage, certes, mais elles s’arrêtent.

Les pays froids

Depuis qu’on est arrivés au Chili, on redécouvre les petits désagréments des pays trop froids pour les humains. L’eau du robinet qui fait mal aux mains, la lunette des chiottes qui glace me cul, enlever et remettre des couches selon qu’un nuages soit passé devant le soleil ou non, selon qu’il y ait un coup de vent ou non… Les pays normaux, y a que ça de vrai.

Posted from Valdivia, Los Ríos Region, Chile.